Bonus/malus, une dérogation pour les familles nombreuses

Publié le par Ad

Citroen-C4-Picasso-7-places.jpg    Le ministre de l'écologie a déclaré dernièrement sur l'antenne d'Europe 1 que les familles ayant plus de deux enfants ne seront pas pénalisés lors de l'achat d'une voiture de gros gabarit. Logique, étant donné que la solution pour caser confortablement au minimum cinq personnes passe par l'acquisition d'un monospace ou d'un 4x4 familial. Jean-Louis Borloo a déclaré : "On réfléchira avec les parlementaires à une amélioration pour les familles nombreuses...".

Une belle avancée en avant dans une politique intelligente en faveur de l'environnement.

Pour en savoir + :


1 000 € pour votre vieille voiture, le retour des "Baladurettes" et autres "Jupettes" ?

Publié dans Actualités du jour

Commenter cet article

Adri 03/07/2008 15:43

Salut Bob, bien vu. Surtout qu'on pollura toujours ! Après, l'objectif est d'être le plus éco-citoyen.L'Admin.

bob 01/07/2008 10:58

@Damien,Ton raisonnement est intéressant, mais attention à ne pas trop radicaliser non plus, si on ne veut pas aboutir à la conclusion que 'vivre c'est polluer' et tout ce qui peut en découler...

Adri 12/01/2008 12:50

Bonjour, évidemment que plus il y a d'enfants plus l'impact est important. Mais je parlais pas personne ! La quantité de CO2 rejetté individuellement est plus faible !Au revoir.L'Admin.

damien 09/01/2008 19:39

Avoir une famille nombreuse est un choix. Pourquoi aménager le malus en fonction de ce choix ? Pourquoi alors ne pas faire un geste a celui qui a un 4*4 pour aller à la chasse ou tracter son bateau ? Il faut assumer ses choix de vie et donc tout simplement appliquer le principe pollueur payeur.Pour repondre à Adri, plus une famille est nombreuse plus ses deplacements sont importants (écoles, sport, amis...), plus sa consommation en electricité, eau, nouriture, dechets, etc.. est importante. L'emprunte ecologique y est plus importante. En augmentant la population tu augmente aussi le besoin en terre habitable (et oui les enfants grandissent il faudra bien qu'ils se logent).En fait rien n'est ecologiquement durable dans le fait de favoriser les familles nombreuses. Cela repond à une logique de "toujours plus" repondant uniquement à des justifications économiques misent en place par les politiques. Le tout soutenu depuis des lustres (et donc bien encré dans les mentalités) par nos religions, anthropocentriques et expentionnistes.

Adri 29/12/2007 16:11

Je vais aller voir ça, même si je connais déjà. Ciao.L'Admin.