Citroën C5 2.2 HDi break

Publié le par Adrien

Citroën C5 2.2 HDi break : Papy vroom...
 
On dit des Citroën qu’elles ne plaisent qu’aux initiés ou aux anciens...propriétaires de DS. Ceux qui privilégient l’agrément de conduite devraient essayer cette C5.
 
Si le style de la berline aux chevrons ne fait pas que des émules, surtout parmi lesjeunes, la version break passe mieux l’épreuve du regard. Son nouveau moteur diesel convaincra ceux qui oseront l’essayer. Ses 173 chevaux nourris au gasoil sans doute mélangé au Red Bull tirent sans mal les 1 650 kg de ce break, sans pour autant affoler la jauge à carburant. En attendant nos meures à Montlhéry, Citroën annonce 6,1 l/100 en moyenne. Couplé à une boîte manuelle à six rapports agréable à manipuler et bien étagée, le quatre cylindres HDi est rempli à tous les régimes, il montre une élasticité à faire pâlir un TDi de chez Volkswagen. Sans parler de l’insonorisation, il est vrai bien aidée par le vitrage feuilleté en série sur cette finition haut de gamme. Le tout repose sur un châssis très rigoureux au comportement agile, et dont la suspension hydropneumatique offre un confort à endormir ses occupants. Et malheureusement, ce n’est pas le design de la planche de bord qui les réveillera : ses lignes sobres, voire fades, et sa couleur grisâtre ne donnent pas le sourire, pas plus que les matériaux grossiers et les assemblages aussi bien réalisés qu’un meuble Ikéa monté sans la notice. Dommage, car tout le reste mérite des éloges. Le gabarit généreux prodigue une excellente habitabilité et une soute aussi profonde qu’un four à pain de boulanger, accessible par un hayon dont la lunette s’ouvre indépendamment. Dans cette finition Exclusive, la plus performante des C5 diesel – le récent V6 HDi n’étant pas invité sous son capot – laisse encore ses clients piocher parmi les options pour disposer par exemple de l’AFIL (Alerte Au Franchissement Involontaire de Ligne) malgré son tarif fixé à 33 900 €. Des clients qui risquent de partir en retraite anticipée s’ils oublient de régler le régulateur de vitesse de série, car l’insonorisation et le confort sont tels qu’ils gomment toute sensation de vitesse.

Publié dans Essais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adri 07/02/2007 19:24

Salut,en fait je rectifie, le livre s'intitule :"Les Peugeot deux siècles d'aventure"A bientôt.L'Admin.

Citroen-F 07/02/2007 17:10

Je suis de ton avis, Citroën veut frapper un grand coup, comme pour le C4 Picasso qui marche très bien !Et puis cette C5 ils l'on bien préparé !!Non je ne connais pas ce livre.A bientôt

Adri 06/02/2007 21:18

Je pense que Citroën avec la future C5 veut frapper un grand coup !J'aime bien Citroën, je l'admire pour beaucoup de choses.Si ça t'intéresse dernièrement j'ai lu deux siècles d'histoire de Peugeot, je ne sais pas si tu connait ce livre (couverture bleu).A bientôt et merci pour tes commentaires pertinents.L'Admin.

Citroen-F 04/02/2007 22:36

Merci de ton passage.oui j'ai déja vu des photophop de la futur C5, vraiment très belle a mon gout. Et coté innovation elle va encore faire fort !! (suspention hydro, volent a commendes centrales fixe etc...)comme tu dis : En force Citroën ! lolserai tu Citroëniste ?A bientôt.

Adri 04/02/2007 17:24

Ca c'est sûr la Citroën C5 est une référence en matière de confort, pas de doute.Et de plus comme tu le dis Citroën innove (on a l'habitude) avec la suspension.Comme tu le dis également le style est bien meilleur.Si tu as déjà vu des photos-montages ou véritables clichés de la future C5, quand penses-tu ??A très bientôt je l'espère.L'Admin.PS : En force Citroën ! lol